Revue de presse

Histoire : la «nation québécoise» au coeur du nouveau cours au secondaire

Article de Lisa-Marie Gervais dans Le Devoir, 28 février 2014.

Le nouveau programme d’histoire au secondaire s’appuiera sur une trame « nationale » de l’histoire du Québec. Il sera implanté dès septembre prochain dans au moins 90 classes de 3e secondaire sous forme de projet-pilote.

Sans surprise, le cours, qui s’appellera Histoire du Québec et du Canada, sera structuré de façon chronologique sur deux ans (3e et 4e secondaire), contrairement à la formule actuelle très critiquée qui consiste en un enseignement chronologique en 3e secondaire et thématique en 4e secondaire. Le programme établira un socle de connaissances communes obligatoires afin de revenir à un équilibre entre compétences et connaissances.

[…]

Lire la suite…

Un nouveau cours d'histoire au secondaire

Article dansRadio-Canada.ca jeudi 27 février 2014.

Un projet-pilote pour l’implantation d’un nouveau cours d’histoire sera lancé en septembre prochain dans plus de 90 classes de troisième année du secondaire au Québec. Cette réforme modifiera non seulement le contenu du cours, mais l’approche pédagogique.

Le gouvernement Marois propose ces changements à la suite des conclusions d’un rapport, Le sens de l’histoire, qui remet en question la pertinence et l’efficacité du programme actuel, qui préconise l’approche par compétences.

Les auteurs, Jacques Beauchemin, sous-ministre associé au ministère de l’Immigration et des Communautés culturelles, et Nadia Fahmy-Eid, professeure d’histoire à la retraite de l’Université du Québec à Montréal, affirment que le programme est imprécis et dogmatique. Ils estiment qu’il y a « des limites (aux) programmes fondés sur une version radicale de l’approche par compétences ».

[…] Lire la suite »

Enseignement de l'histoire: l'approche par compétences en prend pour son rhume

Article de La Presse Canadienne repris par le site de 98,5 FM le jeudi 27 février 2014.

MONTRÉAL - Québec remet en question l’approche par compétences «radicale» au coeur de l’actuel programme d’enseignement de l’histoire et de l’éducation à la citoyenneté, et propose l’implantation d’un nouveau cours intitulé «Histoire du Québec et du Canada» dans les écoles secondaires de la province.

La ministre de l’Éducation, Marie Malavoy, a annoncé jeudi l’implantation de projets-pilotes en histoire dès septembre 2014 dans plus de 90 classes de 3e année du secondaire au Québec.

[…]

Lire la suite…

Nouvelle mouture du cours d'histoire dans 90 classes du Québec en septembre

Article d’Annie Mathieu dans Le Soleil (LaPresse.ca) le jeudi 27 février 2014.

(Québec) La «trame nationale» du Québec sera au coeur du nouveau cours d’histoire au secondaire. Son récit sera raconté chronologiquement sur deux ans, soit en troisième et quatrième secondaire, pendant lesquels l’histoire sociale et politique de la province aura une place de choix.

La ministre de l’Éducation, Marie Malavoy, a présenté jeudi après-midi le rapport des deux experts chargés d’étudier la question du renforcement de l’histoire au secondaire, Jacques Beauchemin et Nadia Fahmy-Eid. Lire la suite »