Revue de presse

Réforme de l'enseignement de l'histoire du Québec: oubliez ça pour l'automne

Charles Payette pour CogecoNouvelles, 13 mai 2016.

La réforme de l'enseignement de l'histoire du Québec et du Canada au secondaire n'aura pas lieu à l'automne prochain comme prévu.

Selon une source au ministère de l'Éducation, des modifications seront apportées au programme pour qu'il reflète mieux les minorités culturelles et linguistiques de la province.

Des organisations autochtones et anglophones déploraient une idéologie trop nationaliste, niant la contribution des allophones à l'histoire du Québec.

[...]

L’histoire au placard

Billet de Tania Longpré dans son blogue du Journal de Montréal, 13 mai 2016.

Sébastien Proulx a tranché: la réforme obligatoire des cours d’histoire est repoussée.

Les enseignants qui veulent l’enseigner pourront le faire, mais la réforme ne sera pas instaurée obligatoirement dans toutes les écoles du Québec.

Les libéraux reportent la réforme de l'enseignement de l'histoire au secondaire

La Presse Canadienne, 12 mai 2016 (via Le Huffington Post Québec).

La réforme de l'enseignement de l'histoire du Québec et du Canada au secondaire n'aura pas lieu à l'automne prochain comme prévu, a appris La Presse Canadienne.

Selon une source au ministère de l'Éducation et d'autres sources bien au fait du dossier, le ministre Sébastien Proulx a reporté la mise en œuvre du nouveau programme Histoire du Québec et du Canada dans toutes les écoles secondaires, prévue en septembre.

[...]

Quebec minister refuses to sign off on new, controversial history course

Giuseppe Valiante, The Canadian Press, 12 mai, 2016.

A proposed high school history course that critics said ignored minorities in Quebec and promoted a rigid, nationalist ideology will not be implemented provincewide as planned, sources familiar with the program said Thursday.

Instead, the Education Department will make changes to the program to better reflect the province's cultural and linguistic minorities, according to an official in the department as well as other well-placed sources.

[...]