Revue de presse

Nettoyage identitaire à Québec

Billet dans le Blogue de Jean-François Lisée le 30 avril 2014.

On ne peut pas contester au gouvernement Couillard son efficacité dans le nettoyage identitaire de l’État québécois. Assermenté il y a six jours à peine, les symboles sont forts.

Au premier jour, on avait déjà noté que le nouveau gouvernement avait sciemment choisi de faire présider la cérémonie d’assermentation par le reliquat impérial qu’est le lieutenant-gouverneur et avait fait faire l’appel des ministres par un militaire.

La désignation des ministères était également forte de sens symbolique. Sur la langue, le ministre n’était plus responsable, comme avant, de la Charte de la langue française (qui a des aspects contraignants) mais simplement de la Protection et de la promotion de la langue française (qui peut être facultative).

[…]

Lire la suite…

Bolduc annule la création des chaires sur l’identité

Article Philippe Orfali dans Le Devoir du 30 avril 2014.

À peine dévoilées, huit nouvelles chaires de recherche sur la langue, l’identité et l’histoire nationale passent au tordeur.

Le ministre de l’Éducation Yves Bolduc a confirmé mardi qu’il annulait la création de huit chaires de recherches annoncées par ses prédécesseurs à quelques jours du déclenchement des élections, il y a deux mois. L’annulation du processus d’appel d’offres visant à créer ces chaires spécialisées permettra selon lui de récupérer près de quatre millions de dollars afin de les utiliser à meilleur escient.

[…]

Lire la suite…

Enseignement de l’histoire: huit ans de débat pour rien?

Texte de Josiane Lavallée dans Le Devoir du 28 avril 2014.

Il y a déjà huit ans débutait la saga autour du cours d’Histoire et éducation à la citoyenneté, précisément le 27 avril 2006, avec l’article de monsieur Antoine Robitaille: Cours d’histoire épurés au secondaire. Dès lors, les dénonciateurs de ce programme se firent taxer d’être des nationalistes conservateurs voulant promouvoir l’indépendance du Québec à l’intérieur des cours d’histoire. Lire la suite »

Cégep: le nouveau cours d'histoire sur la glace

Article de Patrick Georges dans Canoë.ca, le 27 avril 2014.

MONTRÉAL - Le nouveau ministre de l’Éducation, Yves Bolduc, a décidé de reporter le cours obligatoire pour tous les cégépiens sur l’histoire du Québec le temps d’en évaluer la pertinence.

En août dernier, le gouvernement Marois avait annoncé son intention d’ajouter ce cours dans les cégeps du Québec dès septembre 2014. Le projet avait été décrié par plusieurs syndicats du domaine de l’éducation.

On y craignait notamment l’absence de neutralité du contenu et le manque d’études préalables avant son implantation.

[…]

Lire la suite…