Revue de presse

Plaidoyer pour l'apprentissage de l'histoire

Article paru dans le site Radio-Canada.ca, le mercredi 2 décembre 2009

La Société Saint-Jean-Baptiste (SSJB) souhaite que les élèves québécois maîtrisent davantage leur histoire. Pour ce faire, l'organisme a lancé une pétition qui demande au ministère de l'Éducation d'accorder une plus grande importance à l'enseignement de l'histoire du Québec.

Lasse de ne pas obtenir l'oreille du ministère de l'Éducation, une coalition sur l'enseignement de l'histoire vient de lancer une pétition et un site internet.

Article de Lia Lévesque de la Presse canadienne paru dans Cyberpresse

La Coalition pour l'histoire revendique depuis 2006 une révision en profondeur des programmes d'histoire au primaire et au secondaire.

Elle reproche notamment aux programmes actuels de faire la promotion du multiculturalisme au détriment de l'histoire du Québec.

«Sous prétexte de l'évolution de l'historiographie (...), sous ce prétexte d'éducation à la citoyenneté, le ministère s'est trouvé à évacuer la question nationale, tout simplement», a déploré en entrevue, mercredi, le président de la Société des professeurs d'histoire du Québec, Laurent Lamontagne.

Il affirme ne pas vouloir attribuer de visées politiques aux concepteurs de ce programme, mais déplore du même souffle le fait que la question nationale du Québec ait ainsi été éludée. «Ce programme-là a été fait dans le secret. Il savait très bien, le ministère, que la question nationale au Québec, c'est toujours chaud, toujours.»

Faut-il revoir l'enseignement de l'histoire?

Article de la Presse canadienne dans le site Internet de LCN

(D'après PC) - Lasse de ne pas obtenir l'oreille du ministère de l'Éducation, une coalition sur l'enseignement de l'histoire vient de lancer une pétition et un site Internet.

La Coalition pour l'histoire revendique depuis quelque temps déjà une révision en profondeur des programmes d'histoire au primaire et au secondaire.

Elle reproche aux programmes, d'abord, de faire la promotion du multiculturalisme au détriment de l'histoire du Québec.

Une pétition est lancée pour obtenir une révision des cours d'histoire

Article de la Presse canadienne publié dans L'Acadie Nouvelle le 2 décembre 2009.

MONTREAL - Lasse de ne pas obtenir l'oreille du ministère de l'Education, une coalition sur l'enseignement de l'histoire vient de lancer une pétition et un site Internet.

La Coalition pour l'histoire revendique depuis quelque temps déjà une révision en profondeur des programmes d'histoire au primaire et au secondaire.

Elle reproche aux programmes, d'abord, de faire la promotion du multiculturalisme au détriment de l'histoire du Québec.